Police d’écriture : Celles que nous adorons utiliser

Vous êtes en train de faire un superbe document et vous voilà en train d’écrire le titre. Mais quelle police d’écriture choisir ? Par curiosité ou intérêt, voici les 5 typographies que l’on adore utiliser.

Carte de visite Beyond Orléans

Basic Commercial : la police d’écriture à l’origine d’Helvetica

La police Basic Commercial est apparue dans les années 1900 et malgré son siècle, elle a toujours autant de succès auprès des graphistes. Vous l’avez surement déjà croisée quelque part… Elle a influencé de nombreuses polices grotesques notamment la fameuse police Helvetica. Nous l’apprécions en raison de ses caractères très lisibles, clairs, sans fanfreluches. Elle conserve tout de fois des traits bien à elle, bref elle est très polyvalente. Pour l’anecdote, avant d’être remplacé par la police Helvetica, c’était elle qui faisait la signalétique du métro de New-York ! Un exemple célèbre du lien entre signalétique et typographie. On vous conseille de lire l’excellent article « The (Mostly) True Story of Helvetica and the New York City Subway ».

 

Avenir Next : une police d’écriture épurée et symbolique

Cette police est un dérivé de la police de caractères Avenir. C’est une police sans empattement (Lire notre article sur la différence entre les polices de caractères avec et sans empattement). La première police nommée donc Avenir a été mis au point dans les années 1920 en pleine période Art Déco. La forme géométrique du cercle y est omniprésente mais son auteur, Frutiger, souhaitait une « interprétation plus organique ».

Entre 2004 et 2007, Frutiger et Akira Kobayashi ont donné naissance à une version révisée : Avenir Next. La série de poids a été revue et de nouveaux caractères ont été intégrés.

C’est une police de caractère largement connue à travers le monde puisque c’est celle utilisée dans iOS et macOS. Sa police épurée mais aussi son nom « Avenir » n’y sont pas pour rien dans ce choix.

En parlant du nom, ce n’est pas pour rien qu’elle fut choisit également dans la campagne de communication de François Hollande pour la Présidentielle en 2012, dans la charte graphique de la SNCF ou encore encore dans l’application Snapchat actuellement.

Comic Sans MS : la meilleure police d’écriture ?

C’est une police incontournable pour nous. C’est même celle que nous utilisons le plus. Vous ne nous croyez pas ? Et bien vous avez bien raison. Pourtant, le Comic Sans MS est l’une des polices les plus utilisée mais complétement snobée dans le milieu du graphisme. Pourquoi ? Lisez notre article « A ceux qui utilisent encore le Comic Sans MS ». Si vous souhaitez absolument utiliser une police de caractère dans le même genre, préférez prendre la police de caractère Inkwell.

Miniscule : une typographie aux grands pouvoirs

Inventée par Thomas Huot (Cocoricooo !), Minuscule est une police de caractère pour les très petits corps. Selon son auteur, elle s’inscrit dans « un vaste travail de recherche sur les limites de la lisibilité typographique ». Elle est en effet très efficace, elle permet une lecture des plus confortables même si la taille est très petite.

Le Minuscule a reçu plusieurs distinctions comme le Certificate of Excellence in Type Design du Type Directors Club de New York. Elle peut-être achetée sur le site de la fonderie typographique de Thomas Huot, 256tm. Il y a d’autres typographies très sympas également.

Raleway : Une des meilleures polices d’écriture pour le Webdesign

C’est une des plus élégantes polices d’écriture qui existent sur le web. C’est une police sans empattement. Conçue tout d’abord par Matt McInerney en ayant juste un seul poids (pas de léger, normal, gras, italique), elle a été élargie par Pablo Impallari, Rodrigo Fuenzalida et  Igino Marini.
C’est la police d’écriture que nous utilisons sur notre site. Elle ne convient pas forcément au texte car il n’a pas été conçu pour cela, mais elle est excellente pour les titres, de même que pour le Webdesign !

Ailerons : un style retro-futuriste qui nous fait voyager

Ailerons est une police de caractère (gratuite) qui s’inspire de l’aviation des années 1940, d’où son nom. Ce que l’on adore c’est son côté retrofuturiste qui nous rappelle tout l’optimisme lié au XXe siècle digne d’un Jules Verne. Téléchargez-la sur Bēhance.

 

Nos cartes de visite Beyond Orléans