Serif et Sans Serif : Quelle est la différence ?

 Les polices avec ou sans Serif sont en fait des polices de caractères avec ou sans empattement. Quelques éléments de réponses pour faire de bon choix.

Serif ou Sans Serif Typographie Orléans communication

Les polices de caractères Serif (avec empattement)

Les empattements (Serif) correspondent à la terminaison des caractères. Comme le dit Wikipédia : « Initialement, les empattements proviendraient de la trace laissée par l’outil (plume, pinceau etc.) lorsque la main s’élève en achevant le geste d’écriture ». A l’origine, ces empattements sont donc dus à des « défauts » techniques.

Les polices avec empattement (Serif) sont employées le plus souvent dans le corps d’un texte long. En effet, le fait qu’elles comportent ces « extensions » en fin de caractères permet un meilleur confort de lecture ; vous identifiez ainsi plus vite le mot que vous êtes en train de voir. Enfin c’est surtout valable pour les publications sur papier car l’affichage numérique change la donne (lire ci-dessous).

Ce type de typographie suggère plutôt des valeurs conservatrices et traditionnelles. Parmi les polices serif les plus connues nous avons Georgia, Century ou encore Times.

Serif et Sans Serif titre film Nolan

Les polices de caractères Sans Serif (sans empattement)

Les polices sans empattements vous l’aurez compris évidemment, ce sont des caractères qui ne comportent pas d’« extensions ». Elles sont plutôt utilisées pour les titres et sur un contenu destiné à être affiché sur écran. En effet, celle-ci sont plus lisible sur un écran en raison notamment de la résolution des écrans qui ne permet pas toujours un bon affichage. Si vous avez donc une publication numérique, préférez une police sans empattement, si vous avez une publication papier les caractères avec empattement pour un texte long seront plus adaptés.

L’autre avantage des polices sans empattement sont leurs formes dites en « bâton ». Elles permettent ainsi une lecture plus simple pour les personnes dyslexiques et malvoyantes. Verdana, Arial, Helvetica et Tahoma sont parmi les polices sans serif les plus utilisées, bien sûr il y en a d’autres.

Vous avez désormais toutes les cartes en main pour bien choisir vos polices dans vos documents !