Jpeg, png, gif… Les différences des formats d’image

Un petit mémo pour savoir les principales différences dans la galaxie des formats d’images : jpeg, png, gif, webp…

jpeg png gif

Jpg, png, gif mais que veulent dire ces sigles présents sur chacun de nos fichiers images que nous recevons par mail ou que nous consultons sur le web ? En apparence, ces fichiers peuvent afficher la même image… mais en apparence seulement ! Ils existent des différences majeures à savoir entre les 4 principaux formats d’images actuels : jpeg, png, gif et webp. Chacun ont leurs avantages et leurs inconvénients, le choix réside surtout dans l’utilisation que vous en ferez.

Le format jpeg (ou jpg).

C’est le format que l’on rencontre le plus souvent. Le format d’images JPEG est très adapté aux photographies ou images qui contiennent des millions de couleurs telles qu’un fond d’écran ou des photos de famille. En effet, il peut contenir jusqu’à 16 millions de couleurs. L’avantage du jpeg est que son algorithme permet l’enregistrement d’une image avec une légère compression. Ce qui permet l’enregistrement d’une image, de plusieurs millions de couleurs, avec un poids plutôt modeste. Un bon compromis en somme. Mais son avantage est aussi son inconvénient car la compression JPEG entraîne une perte de données irréversible. Cet algorithme de compression est dit destructif, ce qui peut aboutir à une perte de qualité plus ou moins perceptible à l’œil en fonction du taux de compression utilisé. Plus vous compresserez votre image plus la présence d’artefacts sera visible.

En fait, l’algorithme repose sur un principe de perception que nous avons de réduire certains détails peu importants dans une image. L’algorithme va donc redéfinir les couleurs des pixels voisins en leurs réattribuant une couleur moyenne qui est calculée en fonction des couleurs des pixels voisins. C’est ce qui provoque les fameux artefacts autour d’un texte. Comme la compression a lieu a chaque enregistrement de l’image, gardez la copie originale précieusement avant de la compresser en JPEG ou faites en une copie pour retoucher l’image.

Pour finir, JPEG est l’acronyme du nom du groupe d’experts qui s’est chargé de créer ce format de compression pour les images photographiques (Joint Photographic Experts Group). C’est aussi le nom de l’extension du fichier que l’on aura tendance plutôt à nommer jpg. Le format est né en 1992.

Le format png.

Tout comme le format JPEG ou encore GIF, le PNG est un format dit bitmap ou « raster ». Les images sont composées d’un ensemble de points (pixels) contenus dans un tableau, chacun de ces points possédant une ou plusieurs valeurs décrivant sa couleur. La totalité de ces points forme l’image dans son ensemble. Elles se distinguent des images dites vectorielles, qui sont des représentations d’entités géométriques telles qu’un cercle, un rectangle ou un segment. Ceux-ci sont représentés par des formules mathématiques (un rectangle est défini par deux points, un cercle par un centre et un rayon, une courbe par plusieurs points et une équation). C’est le processeur qui sera chargé de « traduire » ces formes en informations interprétables par la carte graphique. Ainsi les images vectorielles ne sont pas soumises aux effets de distorsion lorsque l’on agrandit l’image (par exemple). Les images vectorielles sont donc exemptes de l’effet de pixellisation.

Le format PNG, moins utilisé mais relativement courant, possède l’avantage d’utiliser de la transparence dans l’image. C’est-à-dire que l’on peut appliquer de la transparence sur une couleur contenu dans l’image (généralement le blanc). Il permet aussi un meilleur rendu quant aux textes ou aux graphiques dans une image. Il faut privilégier ce format pour l’affichage de vos logos par exemple. Autrefois limité à 256 couleurs, il est capable désormais d’afficher plusieurs millions de couleurs grâce au format PNG-24.

Le format PNG a été inventé pour contourner le format GIF qui était un format propriétaire. C’est-à-dire qu’il fallait reverser des royalties à la société détenant ce format pour enregistrer dans ce même format, ici c’est la société Unisys. Pour info, PNG est l’acronyme de Portable Network Graphics mais est aussi l’acronyme de PNG’s Not Gif #BlagueDeGeek. C’est donc une alternative libre au format GIF et a été créé en 1994.

Le format gif

Le format GIF (pour Graphics Interchange Format) est une technique de compression sans perte comme le PNG. L’une des particularités du GIF c’est la possibilité de créer une image animée. La technique est simple : il suffit d’empiler une succession d’images dans un seul fichier GIF pour former une animation. C’est le même principe que les dessins animés. Le temps d’apparition de chacune de ces images peut être réglé, en plus vous pouvez fixer le nombre d’itérations (répétitions) de l’image ainsi que la transparence. Le format GIF ne supporte pas le son évidemment. Les animations que l’on partage via Messenger sont par exemple des images sous format GIF.

A l’éternel question de la pronciation… « GIF » se prononce « JIF » comme le souhaite son créateur.

Différences jpeg, png ou gif : Quand utiliser l’un des formats ?

On récapitule ici l’ensemble des possibilités grâce aux différences jpeg, png et gif..

Le format JPEG : pour de la diffusion photo avant tout.

Si vous utilisez de belles et grandes images sur votre site internet en arrière-plan comme pour de l’illustration nous vous conseillons d’utiliser le format JPEG. Il permet l’affichage de telles images avec un temps de chargement réduit. De même pour l’envoi dans un mail, privilégiez ce format pour éviter de dépasser la limite d’envoi d’une pièce-jointe. Nous conseillerons plutôt le format RAW pour de la retouche d’image plutôt que le JPEG car sa particularité de compresser l’image à chaque enregistrement fera perdre de sa superbe petit à petit à votre photo.

 

Le format PNG : pour une intégration harmonieuse.

Le PNG est parfaitement adapté pour afficher votre logo sur votre site internet. Votre logo ne sera pas pixelisé et le fond transparent permet ainsi une insertion facile et harmonieuse.

Si vous utilisez une image dans la signature de votre mail penchez-vous également sur le format PNG. Il permet un affichage plus précis des textes et des formes graphiques. Vous pouvez utilisez aussi ce format sur vos photos de profil et de couverture de réseaux sociaux, ils seront recompressés par la suite mais cette compression partira d’un bon matériel de base.

 

Le format GIF : pour de la communication digitale.

Comme nous l’avons dit, le format GIF, même s’il supporte la transparence, est surtout utilisé pour sa capacité d’animation d’image. Utilisez-le donc dans ce cas. Le GIF aujourd’hui est un formidable outil de communication digitale. L’intérêt des GIF c’est qu’ils sont, en général, très appréciés par les internautes pour leur côté décalé et humoristique, mais aussi parce que l’on s’y identifie assez facilement. Les GIF animés nous renvoient en effet à des situations connues ou des émotions familières. Ainsi bien utilisés dans les publications ou des commentaires, ils génèrent donc souvent un taux d’engagement important.

Différences JPEG PNG
Différences JPEG PNG
GIF animé Beyond

BMP, TIFF, WEBP : Un point sur les autres formats d’image

 

Le format d’image Webp

C’est l’un des nouveaux format utilisé sur internet. Il regroupe toutes les différences (avantageuses) des formats jpeg, png et gif en seul et unique format. Nous y consacrons un article complet sur notre blog si vous souhaitez en savoir plus.

Le format d’image BMP

Le format BMP ou Windows BMP est un vieux format utilisé dans le monde du PC. C’est un format qui ne compresse pas les images et c’est d’ailleurs son avantage. En revanche, si l’image n’est pas compressée cela veut dire aussi qu’elle est lourde. Or, le monde numérique d’aujourd’hui et particulièrement celui d’internet n’aime pas les images lourdes. Le format BMP est donc un format qui est sur le déclin. Nous déconseillons fortement d’utiliser ce format sur votre site internet ou encore dans vos envois mails.


Le format d’image TIFF

Très proche du format BMP, c’est un format qui délivre une très belle qualité d’image mais reste là encore très volumineuse. Il reste encore utilisé dans le milieu du traitement d’image du au fait que ce format appartient à Adobe. L’entreprise qui commercialise Photoshop.


Le format d’image RAW

Ce format est particulièrement dans le domaine de la photographie. Il permet en effet un traitement de l’image sans perte de qualité contrairement au format JPEG qui compresse le fichier à chaque sauvegarde. Comme dit précédemment si il n’y a pas de compression l’image est donc très lourde. A utiliser uniquement pour de la retouche photo avant de l’exporter en format JPEG pour votre site internet par exemple ou de l’imprimer sur un beau papier photo !

Ceci peut vous intéresser

Comment créer une favicon pour son site internet

Comment créer une favicon pour son site internet

Vous êtes sur le point de finir votre site internet. Il est plein de belles choses. Mais avez-vous pensé à la favicon ? Voici quelques conseils pour créer une petite icône bien pratique.Mais...c'est quoi une favicon ? Pour commencer, "favicon" est l'abréviation de...

Pantone vient de dévoiler ses couleurs 2021

Pantone vient de dévoiler ses couleurs 2021

Après le "bleu nuit" rassurant de 2020, Pantone vient de dévoiler son duo de couleurs pour 2021. Il s'agit d'un jaune vif et du gris. Un duo de couleur symbolique de force et d'optimisme.Deux couleurs Pantone™ au lieu d'une en 2021 C'est un rituel que le monde créatif...